Concours école d’orthophonie Lyon

Concours école d’orthophonie Lyon

Les concours de Lyon : date et renseignements

Date des concours 2019

Période des inscriptions : Du 6 novembre au 17 décembre 2018
Date des écrits : Admissibilité : le 31 janvier 2019 ; Admission : du 6 mai au 21 juin 2019

Contact, inscriptions et résultats concours Lyon

Pour vous rendre sur place

Université : Université Lyon 1 – ISTR – Lyon (69)
Adresse du secrétariat : -
Horaires d'ouverture : -

Via internet

Téléphone :
E-mail : Non communiqués à la demande du centre de formation de Lyon
Site Internet : http://istr.univ-lyon1.fr/concours/
Liens utiles :

http://orthoflonie.over-blog.com/2018/01/lyon-preparez-les-ecrits.html

Le site des étudiants en orthophonie de Lyon :
http://aeol.fr/

Et la page Facebook du concours, sur laquelle vous trouverez un grand nombre de témoignages des candidats admis :
https://www.facebook.com/Concours-dOrthophonie-de-Lyon-2018-1808985319402637/

 


Les épreuves : admissibilité et admission


Admissibilité

Les épreuves déterminant l'aptitude des candidats à être admissibles sont les suivantes :
Epreuve 1 :

Épreuves de QCM (1 heure 15 en tout) :

  • Épreuve de culture générale (Sciences, Santé, Société)
  • Épreuve de maîtrise de la langue (Langue)
  • Épreuve de tests psychotechniques (Organisation et Raisonnement)
  • Épreuve d’orthographe (dite épreuve formelle de français) (20 min.)
  • Épreuves rédactionnelles :
  • Première épreuve (55 min.)
  • Deuxième épreuve (20 min.)
Epreuve 2 :

Epreuve 3 :

Epreuve 4 :


Admission

Les épreuves d'admission figurent ici :
Epreuve 1 :
  • Entretien oral
Epreuve 2 :

Epreuve 3 :

Epreuve 4 :

Les conseils : réussir le concours de l'école d'orthophonie Lyon

Réussir à Lyon implique :

  • De tout donner à l’écrit, qui représente pratiquement les trois quarts des points du concours ! Autrement dit, si vous cartonnez à l’écrit et que vous obtenez la moyenne à l’oral, vous êtes pratiquement certain d’être admis !
  • D’avoir la moyenne partout, ce qui sous-entend de ne faire l’impasse sur aucune épreuve, et sur aucune catégorie de QCM.
  • De vous distinguer dans les épreuves rédactionnelles, car le fait que Lyon ait pris la peine de préciser qu’un zéro est éliminatoire nous amène à penser que les scores obtenus dans ces épreuves sont souvent très médiocres, ce qui va dans le même sens que les conclusions des rapports du jury de Limoges. De plus, les épreuves rédactionnelles de Lyon n’étant annoncées que le jour du concours, beaucoup de candidats sont surpris et déstabilisés par les consignes, qui ne sont pas si compliquées, en réalité ! Vous devrez donc faire preuve de créativité, de souplesse et de confiance.
  • Le maître mot à Lyon est le suivant : adaptation ! Mais qui dit adaptation dit excellente préparation en amont. Entraînez-vous à toute éventualité en matière d’épreuve rédactionnelle (en consultant les commentaires et reconstitutions d’épreuves des années précédentes), et tout ira bien. Ne vous inquiétez pas : nous allons en reparler en Partie IV !

Plus d'informations...

En bref

Distinguez-vous dans les épreuves rédactionnelles
et assurez à l’écrit !